COLLECTIVE GAMES TOUCAN TOCO

Les parisiens de Toucan Toco débarquent dans l’Orne !

La startup parisienne Toucan Toco, a choisi Exaequo pour organiser une journée team-building lors de son week-end de séminaire en Normandie. C’est sur le site du château du Bourg Saint Léonard que nous avons organisé cette après-midi rythmée par les fous-rires et la convivialité ! C’est près de 60 participants qui se sont affrontés, en équipe, sous un soleil normand au beau fixe.

LE BRIEF

“Votre mission, si vous l’acceptez est d’organiser un team-building ludique pour challenger les équipes de Toucan Toco durant une après-midi dans la joie et la bonne humeur”. Mission acceptée pour l’équipe d’Exaequo, qui, pour cette première édition a mis en place différentes épreuves. Les épreuves ont été conçues pour que les équipes échangent et partagent un moment convivial et bon enfant, tout en s’affrontant autour de défis. L’idée était d’utiliser la cohésion, l’esprit d’équipe et l’entraide pour réussir les différentes épreuves.

La solution proposée

Pour personnaliser au mieux ce Collective Games et permettre à toute l’équipe dynamique de Toucan Toco de s’amuser et de se retrouver autour d’une journée d’activités, nous avons organisé 5 épreuves :

  • Le super géant, pour ce jeu de coordination, les participants devaient avancer les pieds accrochés à des skis géants et réaliser un parcours le plus rapidement possible !
  • Le pressoir, chaque équipe devait répondre à un quizz pour remporter un certain nombre de pommes afin de pouvoir les broyer et les presser pour en récupérer le jus. L’objectif était d’avoir le plus de jus possible à la fin du temps, pour pouvoir remporter l’épreuve.
  • L’aqueduc, véritable jeu de coordination et d’échanges, les participants jouaient chacun un rôle, soit l’architecte, le messager ou encore l’ouvrier. Suivant le mode d’emploi, l’équipe devait récupérer le matériel nécessaire pour ensuite monter un aqueduc. Une fois la structure en place, les équipes faisaient couler de l’eau au début et la faire s’écouler. Le but du jeu était de récupérer le plus possible d’eau au bout de l’aqueduc.
  • Les saveurs normandes, pour ce défi qui fait appel aux sens des participants, grâce au goût, au toucher ou à l’odorat, les participants devaient deviner de quel aliment ou boisson normande il s’agissait.
  • Le crazy hockey utilise les réflexes et la coordination. L’objectif : protéger son camp (modélisé par trois trous) grâce à une crosse de hockey. Il faut également tenter de marquer des buts à ses adversaires !   

Pour clôturer les jeux et voir une équipe s’imposer sur toutes les épreuves, nous avons terminé par un relais géant en équipe. Le but était de réaliser un parcours semé d’embûches, tout en transportant de l’eau du début à la fin et en perdre le moins possible. Seul ou à plusieurs, les mains attachées et même les yeux bandés, les équipes ont joué le jeu et se sont données jusqu’au bout sur ce relais.

L’équipe rouge a alors remporté ce Collective Games mais peu importe, toutes les équipes de Toucan Toco ont gagné dans la catégorie humour et bonne humeur ! 

La fiche produit Collective Games.

Toucan Toco